Navigation Menu+

Actualité

Lumière, espace, matières

17 Nov 2017

A chaque nouveau projet, je m’attache à travailler les lumières dès le début du plan. Cette étape est difficile à percevoir par les clients au stade de la conception. C’est pourtant un élément majeur dans la réussite d’un espace. C’est à cela que je pense ce matin en sortant de mon bureau : les arbres du patio ont mis leurs habits d’automne et leurs couleurs saturées scintillent à travers le vitrage. Certains m’ont demandé pourquoi le mur rideau n’était pas entièrement vitré, la réponse est sur cette photo. Un véritable tableau se forme en contraste avec les parties translucides qui, tout en laissant passer la lumière, assurent l’intimité des lieux. D’ici quelques semaines, les arbres auront perdu leurs feuilles pour nous revenir avec des verts tendres au début du printemps. Un tableau sans cesse différent offert par la nature au gré des saisons et des lumières.

La Maison J est livrée et habitée !

5 Nov 2016

La maison J a été livrée fin octobre pour un chantier démarré début 2016. 9 mois de chantier auront suffi pour donner naissance à ce projet et le soleil est au rendez-vous pour accueillir les maîtres d’ouvrage. Il faudra attendre les beaux jours pour paysager les abords et vous rapporter des vues plus qualitatives. Vous pouvez retrouver les plans de cette maison dans la rubrique Projets. MaisonJ_ChantierFin

« Du côté de chez vous » s’invite à la maison le K

4 Oct 2016

ce-du-cote-de-chez-vous2Repérée sur notre site internet, la maison le K a fait l’objet d’un court métrage pour l’émission Du Côté de chez vous diffusée en septembre. Vous pouvez le voir en cliquant ici.

C’est l’occasion de voir comment nait et vit un projet. L’accent est particulièrement mis sur le motif de claustra qui donne un caractère très graphique à cette maison. Il délimite la coursive extérieure, assure ombrage et intimité à la chambre des propriétaires. Grâce à une structure en acier à l’intérieur des poteaux bois, il sert également de garde corps par rapport à la piscine située en contrebas. C’est en effet autour d’elle que s’est construit le projet, donnant aux lieux un air de vacances à quelques encablures de Nantes.

Chantier J : le bardage est presque achevé !

3 Sep 2016

Le chantier de la maison J. à St-Etienne-de-Montluc a démarré début 2016. Les volumes ont rapidement pris forme grâce à la structure en ossature bois qui arrive pré usinée, avec des panneaux de bois dimensionnés en fonction des difficultés d’accès au chantier. Une fois les menuiseries posées, l’enveloppe extérieure révèle son volume final. Tandis qu’électricien, chauffagiste, plaquiste, plombier travaillent à l’intérieur, le volume extérieur prend vie. L’étape de la pose du pare-pluie donne un côté très noir à l’ensemble (photo 1) puis le bardage vient l’habiller : tout d’abord l’étage avec son bardage horizontal en tasseaux trapézés de couleur naturelle (photo 2) puis le rez-de-chaussée en lames verticales à rainures/languettes de couleur anthracite (photo 3). On est proche du but : la date de livraison est prévue fin octobre !

Le pare-pluie assure l'étanchéité

Le pare-pluie assure l’étanchéité

Le bardage en bois naturel est posé sur le volume de l'étage.

Le bardage en bois naturel est posé sur le volume de l’étage.

C'est au tour du bardage vertical anthracite d'habiller le rez-de-chaussée.

C’est au tour du bardage vertical anthracite d’habiller le rez-de-chaussée.

Notre premier chantier isolation paille prend forme

10 Mai 2015

Chantier_Enduit2Notre premier projet de maison individuelle à ossature bois et isolation en bottes de paille prend forme. Si l’ossature bois est traitée par une entreprise spécialisée –l’entreprise Guyot de Muzillac– nous avons fait le choix de réaliser l’isolation en bottes de paille en auto-construction et chantier participatif encadré par Mickaël Verger, professionnel de l’association Botmobil. Un premier chantier participatif de 2 semaines avec 8 bénévoles a permis de mettre en place les bottes de paille et l’isolation du rez-de-chaussée en juillet 2014. Un deuxième chantier d’une semaine vient d’être consacré à l’étage. Toutes les bottes de paille ont été posées (lire article précédent « quelle technique pour la pose d’une isolation en bottes de paille ? »). Fort de l’expérience du premier chantier, nous avons constaté que l’enduit préparé en juillet était beaucoup plus facile à poser quelques mois plus tard. Il est plus souple, plus élastique, et adhère plus facilement. Nous avons donc procédé à la préparation de tout l’enduit nécessaire et posé la couche de corps d’enduit sur un des murs de l’étage. Le reste sera stocké sous bâche, régulièrement surveillé pour éviter qu’il ne se dessèche avec le soleil, en attendant sa pose durant l’été 2015. L’expérience de ces deux chantiers participatifs est très riche. Les bénévoles viennent d’horizons très différents avec une philosophie commune de partage, d’échange et d’envie d’apprendre qui rendent le travail très agréable même si les journées sont bien remplies.

Quelle technique pour la pose d’une isolation en bottes de paille ?

5 Mai 2015

TourbichonageIl existe de nombreuses techniques de pose pour l’isolation en bottes de paille. Pour le chantier de Sarzeau (voir Maison B dans la rubrique Projets), nous avons adopté la pose debout. L’ossature bois a été dimensionnée en fonction de la largeur des bottes fournies par un agriculteur local. Il est important de trouver son fournisseur de bottes avant la réalisation de l’ossature bois afin de dimensionner au mieux sa structure. Ici une ossature de 48,5 cm entre poutres en I, pour des bottes qui mesurent 50 cm de large pour 37 de profondeur et environ 90 cm de long (la longueur peut varier d’une botte à l’autre). L’entraxe entre poutres en I doit être légèrement inférieur à la largeur de la botte pour que celle-ci rentre en force et avoir le moins de vides à reboucher. Les bottes n’étant pas parfaitement rectangulaires, il y a une étape inévitable de rebouchage, plus exactement appelé « tourbichonage ». On prend quelques brins de paille, qu’on vrille puis qu’on fait pénétrer à l’aide d’une petite planche en bois entre l’ossature et la botte afin de boucher tous les petits interstices qui pourraient créer des ponts thermiques.

Le projet bioclimatique Taco en couverture de Natura Maison

4 Mar 2015

NaturaMaison09_couvLe numéro de mars avril 2015 de Natura Maison consacre un long reportage à l’un de nos projets de maison bioclimatique : la maison Taco. Retrouvez l’intégralité du reportage en téléchargement dans les publications. Natura Maison paraît tous les deux mois en alternance avec la Maison écologique. Il publie des reportages sur des maisons conçues exclusivement par des architectes : construction neuve, maison bois, extension, rénovation, réhabilitation patrimoniale, de belles réalisations alliant qualité et matériaux sains.

La maison le K en couverture du magazine Habitat Nantes

29 Avr 2014

Contrairement aux années précédentes, les éditions de La Baule, Nantes, Bordeaux et La Rochelle Habitat ont été réunies en une seule : Habitat Ouest. C’est l’un de nos projets qui fait la Une de l’édition Nantaise. Retrouvez dans les publications l’intégralité de l’article sur 10 pages avec les très belles photos de Cédric Chassé.

Pourquoi s’intéresser à la paille aujourd’hui ?

20 Fév 2014

La construction en paille est une des réponses dont nous disposons aujourd’hui pour faire face à des problématiques qui nécessitent de remettre en cause nos modes de vie et de développement. La paille comme matériau de construction et d’isolation présente de nombreux atouts. La sobriété énergétique et matérielle consiste à diminuer les gaspillages tout en offrant autant ou plus de services qu’auparavant. De ce point de vue, la construction en paille (alliée au bois, aux fibres minérales ou végétales) apporte des réponses pertinentes et appropriées. Résidu de l’épi de blé, la paille est produite en abondance sur la majeure partie du territoire en France ainsi que dans beaucoup de régions du monde. Sans usage spécifique, elle est principalement utilisée comme litière pour les animaux ou labourée par retournement des sols. Cette ressource non utilisée est de ce fait une des plus faible en énergie grise tout en permettant de réaliser des bâtiments présentant une très forte inertie et isolation. Associée à la pratique et développement de l’auto-construction, ces deux paramètres permettent d’envisager la construction de bâtiments à énergie positive pour un coût très compétitif et une qualité de vie inégalée.

La plus vieille maison en bottes de paille de France !

7 Nov 2013

La maison Feuillette, construite près de Montargis en 1920, est en très bon état, témoin de la durabilité de la construction paille.

Avec des préoccupations d’économies et de rapidité de mise en œuvre dans le contexte d’après-guerre, l’ingénieur Émile Feuillette a été un indéniable visionnaire. Le système constructif a même fait l’objet d’un dépôt de brevet aux États-Unis en 1923. Une collecte de fonds ainsi que des subventions Fondation du Patrimoine et des prêts solidaires vont permettre la réhabilitation de la maison Feuillette qui va accueillir fin 2014, le Centre national de la Construction Paille.

Si vous vous intéressez à ce projet, vous trouverez plus d’infos sur le site du CNCP : http://maisonfeuillette.compaillons.eu/le-projet-feuillette

Formation Pro-paille validée !

7 Nov 2013

Le RFCP, Réseau français de la construction paille, a conçu un référentiel de formation à la construction en paille selon les règles professionnelles CP 2012. Gilles Cornevin a suivi avec succès la formation « Pro-Paille » en octobre 2013. A la fois théorique et pratique, la formation se découpe en 6 modules :

• Historique de la construction paille, organisation du chantier et caractéristiques des bottes de paille. • Préparation et découpe des bottes, conditions préalables à l’exécution des parois en paille.

• Les différentes structures bois et la fabrication de l’ossature bois.

• La mise en œuvre des baies et équipements.

• La mise en œuvre des enduits, parements et bardages. • Concevoir un argumentaire sur la construction paille, identifier et traiter les désordres.

Gilles Cornevin est maintenant adhérent du RFCP : http://www.compaillons.eu

Zoom sur une réalisation au Salon Maison Bois d’Angers

18 Sep 2013

Dans le cadre des conférences du Salon Maison Bois qui se tient à Angers du 20 au 23 septembre prochain, Gilles Cornevin présentera une étude de cas le samedi 21 septembre à 11h00. C’est l’occasion de découvrir à travers un exemple de maison à ossature bois, le déroulement d’un projet avec un architecte, depuis la conception jusqu’à la remise des clés au maître d’ouvrage.